mardi 12 janvier 2010

C'est l'histoire d'une pause avec un crayon dans les mains.



Il fait pas beau.
Il fait froid.
J'envoie une lettre à une dame qui m'a dit "l'on a vendu votre appartement avec vous en place.". L'on m'a vendu en même temps.
J'accompagne des Kinders, du coca et des pâtes à leur lieu de mort. Un estomac.
Je gribouille, je cherche, je stage, et je photomontage.
"Photoshop a rencontré un problème et doit fermer.".
Moi, j'espère ne pas en rencontrer de problème alors,
je perdrais inutilement toutes mes donnés.
Puis je change de place, je change de place, et je change de place.
Un projet pro, on 3 heures, RAM DAM.
C'est fini le gribouillage.

Et c'est pas un oiseau.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire